Chauffage >> Optimisation

Image: Image_Optimiseur_Homme.png

Les objets Optimiseur (OPT) permettent de réduire la consommation d'énergie dans les bâtiments à occupation intermittente. Ils mettent les systèmes de chauffage et de rafraîchissement en/hors service aux moments optimaux, afin de maintenir des températures ambiantes confortables en période d'occupation, tout en protégeant le bâtiment contre les températures extrêmes lorsqu'il est inoccupé.

Note : Les descriptions ci-dessous concernent l'optimisation Chaud. L'objet OPT peut également fournir une fonction d'optimisation Froid. Les définitions suivantes restent applicables une fois transposées.

Relance anticipée

Le démarrage anticipé est géré par une fonction de relance, qui permet à l'objet OPT de prévoir la montée en température finale à l'intérieur d'un bâtiment. Deux
types de calcul peuvent être utilisés, à savoir :

  • Type 1 ou linéaire : Les facteurs suivants sont pris en compte :

- Inerties d'augmentation de température spécifiées par l'opérateur pour les journées froides et les journées douces.

- Températures extérieure et intérieure. La valeur de température extérieure est utilisée pour prévoir le régime d'augmentation de température à l'intérieur du bâtiment.

- Correction par auto-adaptation. Ce facteur de correction par moyenne pondérée est extrait des résultats antérieurs. Si nécessaire, le degré d'auto-adaptation peut être différent pour chaque objet OPT.

- Durée d'inoccupation du bâtiment. Si le bâtiment n'a pas atteint l'occupation prévue pour les 24 heures écoulées, un taux de montée en température et des facteurs de correction d'auto-adaptation différents interviennent.

  • Type 2 ou BRE (British Research Institute). Ces calculs reposent sur la relation logarithmique existant entre la durée de relance et la différence entre les températures d'occupation visée et initiale.
Image: Image_Optimiseur_Fleche.jpg

Coupure anticipée

La fonction de coupure anticipée est l'inverse de la fonction relance : elle permet
de couper le chauffage le plus tôt possible tout en maintenant la température
nécessaire jusqu'en fin d'occupation. L'objet OPT calcule le taux de chute de
température
résultant en cas de coupure du chauffage.

L'optimiseur active la fonction de coupure anticipée dès que la température minimale de fin d'occupation peut être garantie. L'optimiseur revient à son état normal d'occupation jusqu'à la fin d'occupation si la température chute sous la valeur minimale, sauf durant les cinq dernières minutes d'occupation.

La fonction de coupure anticipée dispose de ses propres corrections d'auto-adaptation.

La protection basse température peut être configurée de manière à prévenir les
températures extrêmes dans le bâtiment pendant les périodes de coupure.

Les paramètres d'auto-adaptation de relance et de coupure anticipée sont mis à jour
automatiquement, sauf si une inhibition référencée a été configurée.

L'Optimiseur dans tous ses états ...

L'objet OPT peut se trouver dans l'un des neuf états suivants ; sa valeur correspondante est indiquée avant l'état :

  • 0 : Chauffage et rafraîchissement coupés ou Arrêt.
  • 1 : Relance Chaud.
  • 2 : Occupation Chaud.
  • 3 : Coupure anticipée Chaud.
  • 4 : Protection Basse Température.
  • 5 : Relance Froid.
  • 6 : Occupation Froid.
  • 7 : Coupure anticipée Froid.
  • 8 : Protection Haute Température.

P.S. Cette description de l'Objet "Optimiseur" est extraite du Manuel de Référence SIGMA (Satchwell - Schneider-Electric)

Image: G.T.B. Sigma : Etat d'un Objet Optimiseur
G.T.B. Sigma : Etat d'un Objet Optimiseur
Réalisations utilisant cette solution